Eau de Paris : Un défi technologique

H2wOe

Résumé du film

« Eau de Paris : Un défi technologique» est un documentaire paru en 2017.

La ville de Paris fait face à un vrai défi pour approvisionner une population de 2,2 millions d’habitants pour seulement 100 km² de superficie. Pour alimenter cette ville, 102 points de captages ont été réalisés dans 4 régions rurales (Eure, Eure-et-Loir, Seine-et-Marne et Yonne), mais ce n’est pas suffisant pour satisfaire un besoin de 500 000 m3 litres d’eau par jour (pour les Parisiens résidents et ceux qui y travaillent dans la journée); une moitié de l’eau provient ainsi d’usines qui prennent l’eau dans la Seine et dans la Marne.

Ce documentaire porte sur le fonctionnement du petit cycle de l’eau(1) et en détaille méticuleusement les étapes : captage dans les nappes phréatiques ou dans les sources aux alentours de Paris (à l’Ouest de la ville près de Dreux, au Sud-Est, en Île -de-France près de Provins et de Fontainebleau, et plus au Sud jusqu’en Bourgogne près de Sens) ; transfert de l’eau par des aqueducs et conduite par gravité vers les 6 usines de potabilisation de la ville ; traitement par différentes méthodes comme l’utilisation du charbon actif pour l’élimination de substances organiques dissoutes et les pesticides, ou encore l’ultrafiltration permettant d’éliminer les substances très fines (de l’ordre de 0,01 micromètre) que le charbon n’a pas pu supprimer. Enfin, la chloration(2) qui permettra d’éviter la fixation des bactéries lors de l’acheminement de l’eau préalablement  traitée vers les populations. Par ailleurs, l’eau est stockée dans quatre réservoirs de 200 000 m3 chacun et ,par la suite, acheminée vers les habitants par des tuyaux d’eau potable attachés au plafond des galeries des égouts, tandis que les eaux usées circulent au centre des voies de la galerie dans de grandes rigoles (cunettes). Cette séparation permet d’éviter la contamination  de l’eau potable par  les eaux usées. Enfin, les eaux usées sont transférées au  niveau des  STEP (Stations d’Épuration), où elles sont traitées avant d’être rejetées dans les fleuves.

Le documentaire nous explique et nous révèle les aspects techniques de la gestion de l’eau et de son cheminement de la nappe souterraine jusqu’à son rejet dans le fleuve: l’approvisionnement en eau potable de la ville de Paris 24h/24 et 365j/365 est présenté comme un défi technologique.

Analyse critique

Ce film présente les principes majeurs du petit cycle de l’eau et une diversité d’intervenants liés à la profession de l’eau telle que le responsable sûreté et gestion des risques, le directeur de ressource en eau et production, Célia Blauel, la maire adjointe de Paris chargée de l’eau, etc. Le film est très centré sur les aspects techniques qu'il décrit comme une prouesse technique. Il n'est pas assez contextualisé sur le plan de la politique de l'eau. Le film se focalise sur Paris mais ne traite pas de l’impact des prélèvements liées par exemple à la baisse ou surexploitation induites des nappes ou à des conflits d’allocation avec les communes concernées. De même on note l’absence d’informations sur les moyens de protection des ressources captées. L’accent est clairement mis sur les différentes étapes du petit cycle de l’eau, avec un détail d’informations qui ne seront pas forcément comprises par tout le monde. Par contre, pour les personnes ayant des connaissances plus approfondies sur le sujet, il manque des informations comme par exemple sur la nature des nappes souterraines.

Finalement, on peut dire que ce documentaire est essentiellement destiné au grand public qu'il cherche à informer sur le fonctionnement du petit cycle de l’eau. Il suit une progression logique et dynamique dans les explications données et les images sont de bonne qualité. Son approche excessivement technique et laudative élude les problèmes auxquels un tel réseau fait inévitablement notamment toutes les dimensions institutionnelles, sociales ou politiques. Son intérêt est donc limité en termes de compréhension de la distribution de l’eau à Paris, au-delà des aspects purement techniques.

Voir aussi https://www.molotov.tv/fr_fr/p/44239-12/leau-a-paris--un-defi-technologique

Contributions de Jérémy Poulot et Jael Mbatchi

 

 

 

 

 

 

 

 

Additional Info

  • Producer: Angèle Berland
  • Language: Français
  • Year: 2017
  • Duration (min): 50
  • Theme: Water supply
  • Access: Free
  • Technical quality: Technical quality
  • Academic interest: Academic interest
  • Societal interest: Societal interest