Englouties par les eaux

H2wOe

Synopsis/contenu du film

Ce reportage aborde la montée du niveau marin, son impact sur les populations du monde entier ainsi que les solutions qui peuvent être envisagées pour limiter ses dégâts. En effet, l’activité anthropique engendre de fortes émissions de gaz à effet de serre qui provoquent une augmentation des températures. Les scientifiques veulent donc évaluer les volumes de glace fondant aux pôles (surtout en Antarctique). Le volume des glaces polaires permet de modéliser l’augmentation du niveau marin générée par leur fonte à plus de 15m au-dessus du niveau actuel d’ici 2300 et cela pourrait continuer jusqu’à une montée de 70 mètres si la totalité de la glace venait à fondre. Ainsi, les côtes telles que celles de Miami, du Bengladesh, de la Nouvelle Orléans pourraient se retrouver très vite englouties. Dans des cas plus graves, certaines villes pourraient se retrouver sous l’eau comme la ville de Londres, de Paris et de New York. Afin de prévenir ce désastre, les autorités de certains pays souhaitent protéger les bassins de population côtiers les plus exposés par d’immenses systèmes de protection qui peuvent coûter des milliards de dollars. Barrages, pompes, digues, villes flottantes, bon nombre d’infrastructures sont envisagées.

Analyse critique

La qualité de ce documentaire réside dans les interventions de membres de la communauté scientifique (paléontologue, géologue, président de « Health policy institute »,…) qui donnent du crédit aux arguments émis, ainsi que dans la prise en compte d’une échelle mondiale et non d’un unique pays.

Si le film répond au problème majeur du réchauffement climatique, il ne traite en revanche pas des solutions possibles pour éviter le réchauffement et l’émission de CO2 et d’autres gaz à effet de serre, et donc la fonte des glaces. Il énumère uniquement des solutions envisagées pour éviter/limiter la submersion de certaines villes.

Les hauteurs futures des eaux présentées pour les trois prochains siècles sont très précises: 1.8 m au XXIème siècle, 4.8 m au XXIIème siècle et 15 m au XXIIIème siècle. Or, d’après le rapport du GIEC de 2019, les hauteurs présentées sont plus faibles que celles annoncées par le narrateur. Par exemple, il est annoncé une augmentation de 5 m pour 2300. Cette différence de hauteur peut s'expliquer par le fait que le film est sorti il y a déjà 9 ans et qu'il peut avoir utilisé des prédictions affinées depuis. L’ampleur de l’évolution du niveau des eaux reste une donnée empreinte de grandes incertitudes.

En résumé, le sujet de ce document est très pertinent par rapport au contexte actuel et aux problématiques de montées des eaux. Néanmoins, il n’aborde que les solutions techniques pour lutter contre ce phénomène pour les scénarios les plus catastrophiques sans s’intéresser aux causes réelles et surtout sans envisager de solutions directes pour y remédier. Le scénario est donc assez catastrophique et n’envisage pas d’améliorations dans les années à venir.

Le film propose un grand nombre d’images numériques et cartes. Les différents scénarios futurs et leurs impacts sur différents pays et villes sont présentés de façon claire et précise. Des images numériques des futurs ouvrages (barrages, dunes..) permettent de bien comprendre leur dimensionnement et leur fonctionnement. Ainsi, toutes les images et les montages présents rendent la qualité du film très intéressante et permettent de bien appréhender le phénomène expliqué.

Ce documentaire permet de découvrir les solutions envisagées pour contrer les inondations et les submersions ainsi que pour comprendre le phénomène de montée des eaux. Il peut susciter une prise de conscience sur ce problème d’actualité mais ne présente toutefois pas d’éléments de sensibilisation pour éviter ou diminuer les causes du réchauffement climatique.

Ce film évoque un sujet de société très important et l’impact sur les populations des zones inondées (exemple : Bengladesh où les populations n’auront pas d’autre choix que de fuir le pays). En effet, il y a une réelle prise en compte des activités proches des océans/mers (culture, tourisme etc) et des populations qui vivent dans ces zones côtières, ce qui permet de se faire une idée sur les impacts attendus sur certaines villes et certains pays.

 

Mots clés et biblio pour aller plus loin sur le sujet

 Mots clés : Réchauffement climatique – montées des eaux – inondations – barrages – digues – îles flottantes 

Ministère de la Transition écologique et solidaire. « Changement climatique : causes, effets et enjeux ». www.ecologique-solidaire.gouv.fr/changement-climatique-causes-effets-et-enjeux.

Franceinfo. « Rapport spécial du GIEC : la montée des eaux pourrait atteindre 1,10 mètre à la fin du siècle si rien n’est fait », 25 septembre 2019. https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/cop24/rapport-special-du-giec-la-montee-des-eaux-pourrait-atteindre-1-10-metre-a-la-fin-du-siecle-si-rien-n-est-fait_3631231.html.

Futura Planète. Réchauffement climatique : de nouveaux modèles prévoient jusqu’à + 7°C en 2100 ! www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-rechauffement-climatique-nouveaux-modeles-prevoient-jusqua-7-c-2100-10644/.

www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/iles-flottantes-sont-elles-solution-lutter-contre-montee-eaux-2017-05-29-1200850856

www.geo.fr/environnement/montee-des-eaux-comment-la-hollande-se-prepare-194824

Contributions de Emma Di Carlo et Colin Dubreuil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Additional Info

  • Director: undefined
  • Producer: Tilman Remme
  • Language: Français
  • Year: 2010
  • Duration (min): 50
  • Theme: Climate change, Coastal areas, Flood
  • Access: Free
  • Country: Global
  • Technical quality (star): Technical quality (star)
  • Academic interest (star): Academic interest (star)
  • Societal interest (star): Societal interest (star)
  • Technical quality: 4
  • Academic quality: 3
  • Social interest: 4