Lost in China: Three Gorges Dam

damnation

[English version below]

Synopsis/contenu du film

Le barrage des trois gorges sur le Yangtsé en Chine est la plus grande central hydroélectrique du monde. Sa capacité électrique en 2020 est équivalent au tiers du parc nucléaire de la France. Comme tout ouvrage de cette ampleur, les conséquences culturelles, sociales, techniques et économiques sont importantes. Ce sont les deux premières qui sont au cœur de ce reportage.

Ce film produit par National Geographic a été réalisé en 2012, à une époque où le barrage était en cours de finalisation. Ce documentaire est présenté par deux frères qui ont grandi en Chine. Ils sillonnent le Yangtsé, rivière qui abrite de nombreux mythes et histoires, à bord de diverses embarcations pour souligner les traditions locales qui seront impactées par la mise en service du barrage. Entre paysages sublimes et immersion dans la culture chinoise, les narrateurs présentent l'importance et l’enjeu du Yangtsé pour la culture en Chine et donc ce qui va changer. Le Yangtsé a de nombreux affluents qui sont plus calmes et à l’écart du tumulte urbain. Certains chinois y pratiquent des traditions culturelles comme le chant lyrique dans les gorges de la rivière.

La construction du barrage a entrainé une augmentation du niveau de l’eau de l’ordre de 20 mètres. Cette augmentation est en partie bénéfique car la navigation s'en trouve facilitée par l’absence de courants forts. Cependant, la montée des eaux peut fragiliser les fondations sur lesquelles reposent de nombreux bâtiments urbains.

Le documentaire tente parfois de contrebalancer l’image idyllique du barrage en faisant intervenir les populations locales qui vont être directement impactés. Ce reportage souligne la nécessité de créer rapidement des villes nouvelles pour accueillir les nouveaux travailleurs mais surtout remplacer ces villes qui ont déjà été submergées ou qui vont l’être dans un futur proche.

La mise en service du barrage va également impacter une autre classe sociale, plus rurale. On estime que près de 600 km² de terres en amont vont être submergées. En effet, les champs irrigués par l’eau du Yangtsé disparaitront ce qui impliquera la migration et la perte d’emplois de ces populations.

Analyse critique

Ce reportage produit par National Geographic ne relate que partiellement les impacts culturels qu’engendre le barrage des trois gorges. Il se borne à mentionner en passant les conséquences négatives sans vraiment les commenter.

Pour comprendre le contexte dans lequel s’inscrit cette vidéo, quelques informations concernant le barrage sont à rappeler. Le barrage, malgré ses impacts négatifs sur l’environnement, la culture et la société, présente également une facette plus positive. Outre la production d’énergie pour près de 60 millions de chinois, les avantages sont nombreux. Initialement, le barrage a été construit pour contrôler les crues importantes et souvent meurtrières du Yangtsé comme ce fut le cas en 1998 (lapresse, 2013). Grâce à son réservoir, le barrage permet de lisser la quantité d’eau s’écoulant en aval et d’assurer une irrigation régulière en aval. Le transport fluvial est également amélioré. Les retombées économiques sont donc importantes au niveau régional.

Le barrage permet aussi de développer le secteur touristique dans la région. Près du barrage, de nombreuses infrastructures modernes et activités (expérience en ULM) sont à disposition des touristes pour qu’ils puissent profiter et admirer les prouesses techniques de la Chine. Près de 2,2 millions de touristes visitent le site chaque année  (Didibleu, 2008) et contribuent ainsi au développement de l’économie locale, mais on ne sait pas quel était le nombre de touristes -également important- qui visitaient les gorges avant la construction du barrage. Ce barrage est également un outil de propagande et de légitimation du régime politique qui met en avant et vente les prouesses du peuple chinois et son génie historique.

Le film évoque succinctement la problématique de la continuité sédimentaire du Yangtsé et ne s'étend guère sur les divers autres impacts négatifs. De nombreux rapports montrent pourtant du doigt les impacts néfastes sur l’environnement aval : disparation d’espèces animales endémiques comme le dauphin de rivière  (vpro world stories, 2017), baisse de la sédimentation en aval, disparition de près de 100 villages, glissement de berges, ou déplacement de plus d’un million de personnes sont des conséquences de la construction de ce barrage. Le gouvernement chinois aurais mis en place des programmes de préservations pour réduire les impacts néfastes du barrage sur l’environnement (Xu et al., 2020).

Par ailleurs, le reportage évoque la disparition des terres agricoles entrainant la perte des emplois des agriculteurs le long du Yangtsé. En aval, le ralentissement des courants fluviaux, provoqué par l’augmentation des eaux, appauvrit le couvert végétal, entraînant ainsi l’érosion progressive du sol. Les sédiments permettent de fertiliser les sols et jouent le rôle d’engrais. Avec leurs diminutions, c’est aussi une perte de rendement et l’augmentation de l’utilisation des produits chimiques (Savoie, 2003).

Les impacts sur la culture et les traditions ne sont pas négligeables, c’est le cœur de ce reportage. Les rites sur le Yangtsé et à proximité vont être modifiés. Les courses de bateaux ou encore la navigation à bords de radeaux traditionnels ne sont plus possibles du fait de l’augmentation de la profondeur ou du changement du caractère du fleuve. Outre ces traditions, certains temples comme le temple « Zhang Fei » sur les rives ont été submergés et certains donc ont dû être reconstruits  (Le Mentec, 2006). En 2012, près de 90 villages ont été détruits: un des habitants, relogé dans une ville neuve, est interrogé à propos de la destruction de son habitat. Malgré le risque de manifester ouvertement son dépit, il laisse entendre sa tristesse. D’après d’autres rapports, près de 2 millions de personnes ont été déplacées à cause de la submersion de leur habitations, vers des régions souvent lointaines et ayant parfois des coutumes différentes des leurs (exode rural)  (Savoie, 2003). Les paysans, comme le souligne le film, ont dû s’adapter pour accéder à un autre marché de travail. Mais les fermiers âgés ne peuvent pas accéder au marché du travail non agricole et sont souvent victimes de discrimination de la part d'employeurs potentiels (Wilmsen, 2018).

Les personnes interrogées viennent d’horizons variés, ce qui confère une certaine objectivité au documentaire. Cependant, leurs avis sont très sous-entendus et pas naturellement explicités, sans doute par crainte de représailles de la part du gouvernement chinois. Cela ne permet pas au spectateur de réellement comprendre la situation qui règne dans ces régions. D’autres voix se sont fait entendre et dénoncent la perte de leur foyer (vpro world stories, 2017).

En définitive, ce reportage est plus esthétique qu’explicatif. Si l’on découvre de belles prises de vue et si les impacts sur la culture chinoise sont soulignés, les impacts sur l’environnement ne sont pas assez traités malgré l’enjeu important. Les conséquences négatives du barrage sont succinctement évoquées et les personnes interviewées ne semblent pas s’exprimer ouvertement. Les deux frères ne prennent pas de risques et concluent leur film par des généralités quelque peu insipides:

I am struck by the thought that Humans are the only specie on earth with the power to dramatically alter the landscape we share with other spaces. And I also wonder if those changes will work out for the betterment of the planet, or whether hundred years from now we look back on the three gorges project and realize that it was all a terrible mistake. This is one of the time we can honestly say we just have to wait and see.

En d'autres termes le changement est là, il n'y a pas grand-chose à dire ou à faire à part s'adapter à ces changements qui ne peuvent être seulement négatifs. Sans avoir beaucoup cherché les deux frères se contentent de témoignages convenus:

People seem pretty excited about the changes, it's a real upgrade for them in terms of lifestyle, working climate, they have schools for the kids,… I was expecting people to be a little bit more sad about the project. (…) clearly the development along the Yangtze has already had a huge impact on the environment and people's life but since changes are happening so fast in China there is little time to think about long-term implication, let alone protest.

En définitive, le propos reste superficiel et ce film grand public n'a qu'un intérêt limité pour ceux qui voudraient appréhender les coûts et bénéfices de ce grand barrage.

Contributions de Thomas Rivière et Assia Dahmane

--------------------------- English version

Critical analysis

This report produced by National Geographic only partially relates the cultural impacts of the Three Gorges Dam. It merely mentions the negative consequences in passing without really commenting on them.

In order to understand the context of this video, some information about the dam is necessary. The dam, despite its negative impacts on the environment, culture and society, also has a positive side. In addition to producing energy for nearly 60 million Chinese people, there are many benefits. Initially, the dam was built to control the large and often deadly floods of the Yangtze River as was the case in 1998 (lapresse, 2013). Thanks to its reservoir, the dam regulates the amount of water flowing downstream and ensures regular irrigation downstream. River transport is also improved. The economic spin-offs are therefore significant at the regional level.

The dam also helps to develop the tourism sector in the region. Near the dam, many modern facilities and activities are available for tourists to enjoy and admire China's technical prowess. About 2.2 million tourists visit the site every year (Didibleu, 2008) and thus contribute to the development of the local economy, but it is not known how many tourists -also in great numbers- visited the gorges before the dam was built. The dam is also a propaganda and a legitimizing tool for the political regime that promotes and sells the prowess of the Chinese people and their historical genius.

The film briefly mentions the problem of the sedimentary continuity of the Yangtze and hardly goes into detail about the various other negative impacts. Numerous reports point to the harmful impacts on the downstream environment: the disappearance of endemic animal species such as the river dolphin (vpro world stories, 2017), the decrease in sedimentation downstream, the disappearance of nearly 100 villages, the sliding of riverbanks, and the displacement of more than one million people are all consequences of the construction of this dam. The Chinese government is said to have set up mitigation programmes to reduce the dam's harmful impacts on the environment (Xu et al., 2020).

In addition, the report mentions the disappearance of agricultural land resulting in the loss of jobs for farmers along the Yangtze River. Downstream, the slowing down of river currents, caused by rising water levels, impoverishes the vegetation cover, leading to gradual soil erosion. The sediments help to fertilise the soil and act as fertiliser. With their decrease, there is also a loss in yield and an increase in the use of chemical products (Savoie, 2003).

The impacts on culture and traditions are not negligible, which is the focus of this report. Rituals on and around the Yangtze River will be changed. Boat races or sailing on traditional rafts will no longer be possible due to the increased depth or changed river regime. In addition to these traditions, some temples such as the "Zhang Fei" temple on the banks have been submerged and some have had to be rebuilt (Le Mentec, 2006). In 2012, almost 90 villages were destroyed: one of the inhabitants, relocated to a new town, is asked about the destruction of his home. Despite the risk of openly expressing his frustration, he hints at his sadness. According to other reports, almost 2 million people have been displaced by the flooding of their homes, often to distant regions with different customs (rural exodus) (Savoie, 2003). The farmers, as the film points out, have had to adapt to access another labour market. But older farmers cannot access the non-farm labour market and are often discriminated against by potential employers (Wilmsen, 2018).

The interviewees come from a variety of backgrounds, which gives the documentary a certain objectivity. However, their opinions are very much implied and not naturally made explicit, presumably for fear of retribution from the Chinese government. This does not allow the viewer to really understand the situation in these regions. Other voices have been heard denouncing the loss of their homes (vpro world stories, 2017).

In the end, this report is more aesthetic than explanatory. If we discover beautiful shots and if the impacts on the Chinese culture are underlined, the impacts on the environment are not addressed enough despite their importance. The negative consequences of the dam are briefly mentioned and the interviewees do not seem to express themselves openly. The two brothers do not take any risks and conclude their film with somewhat insipid generalities:

I am struck by the thought that Humans are the only species on earth with the power to dramatically alter the landscape we share with other spaces. And I also wonder if those changes will work out for the betterment of the planet, or whether hundred years from now we look back on the three gorges project and realize that it was all a terrible mistake. This is one of the time we can honestly say we just have to wait and see.

In other words, change is here, there is not much to say or do except adapt to these changes which cannot be only negative. Without having done much research, the two brothers content themselves with conventional testimonials:

People seem pretty excited about the changes, it's a real upgrade for them in terms of lifestyle, working climate, they have schools for the kids,... I was expecting people to be a little bit more sad about the project. (...) clearly the development along the Yangtze has already had a huge impact on the environment and people's life but since changes are happening so fast in China there is little time to think about long-term implication, let alone protest.

In the end, the subject matter remains superficial and this film for the general public is of limited interest to those who want to understand the costs and benefits of this large dam.

 

Références bibli

didibleu. 2008. Les aspects économiques du Barrage des trois Gorges. http://didibleu1.e-monsite.com/pages/le-tpe/les-aspects-economiques-du-barrage-des-trois-gorges.html (Consulté le 10 mars 2021).

lapresse. 2013. Dix ans après sa mise en eau, le barrage des Trois-Gorges fait des émules. Dans : La Presse [En ligne]. www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201305/31/01-4656509-dix-ans-apres-sa-mise-en-eau-le-barrage-des-trois-gorges-fait-des-emules.php (Consulté le 6 mars 2021).

Le Mentec K. 2006. Barrage des Trois Gorges : les cultes et le patrimoine au cœur des enjeux.

Savoie P. 2003. Impacts du barrage des Trois Gorges sur le développement durable de la Chine. VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement, (Volume 4 Numéro 3). http://journals.openedition.org/vertigo/3899 (Consulté le 7 mars 2021).

vpro world stories (réalisateur). 2017. Sur les rives du Yang Tsé - E4/6 - Le barrage. www.youtube.com/watch?v=gGrpud4qM38 (Consulté le 10 mars 2021).

Wilmsen B. 2018. Is Land-based Resettlement Still Appropriate for Rural People in China? A Longitudinal Study of Displacement at the Three Gorges Dam. Development and Change, 49(1). DOI : https://doi.org/10.1111/dech.12372

Xu X., Yang G., Tan Y., Liu J., Zhang S., et Bryan B. 2020. Unravelling the effects of large-scale ecological programs on ecological rehabilitation of China’s Three Gorges Dam. Journal of Cleaner Production, 256. DOI : 10.1016/j.jclepro.2020.120446

 

Additional Info

  • Director: the Hutchens Brothers
  • Producer: National Geographic
  • Language: English
  • Subtitles: English
  • Year: 2012
  • Year2: 2012
  • Duration (min): 68
  • Theme: Dams, Environmental degradation, Water and community, Hydraulic mission
  • Access: Free
  • Country: China
  • Technical quality (star): Technical quality (star)
  • Academic interest (star): Academic interest (star)
  • Societal interest (star): Societal interest (star)
  • Technical quality: 4
  • Academic quality: 1
  • Social interest: 3